Asia Trends #1 – Japon-Etats-Unis: l’alliance de sécurité à l’épreuve – Marianne Péron-Doise

Le Japon attendait Hillary Clinton et ce fut Donald Trump qui fut élu le 9 novembre 2016. On le sait, Tokyo ne fut pas le seul surpris par ce résultat. Ceci n’empêcha pas Shinzo Abe d’être l’un des premiers dirigeants à visiter Donald Trump, faisant ainsi preuve de pragmatisme mais aussi démontrant combien la question de la confiance était une notion clef au sein de l’Alliance américano-japonaise.Il n’en demeure pas moins qu’en dépit des efforts déployés par Shinzo Abe et de son optimisme quant à la solidité de l’Alliance, les contours encore flous de la politique asiatique des Etats-Unis, notamment vis-àvis de la Chine, ne peuvent qu’alimenter le dilemme de sécurité de Tokyo.

L’article intégral est publié dans la première édition d’Asia Trends: Key Insights & Analyses, l’Asie à la source.


Citer ce billet
Asia Centre (2017, 9 juin). Asia Trends #1 – Japon-Etats-Unis: l’alliance de sécurité à l’épreuve – Marianne Péron-Doise. Les carnets d’Asia Centre. Consulté le 22 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mj7r

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search