JA 21 – Nouvelle règlementation du marché des crédits japonais – Février 2011

Sommaire

– Editorial –

– Analyse de l’actualité : NOUVELLE RÈGLEMENTATION DU MARCHÉ DES CRÉDITS JAPONAIS

Le marché des crédits à la consommation au Japon : analyse de la loi de réforme appliquée aux sociétés financières (kashikingyôhô) depuis juin 2010. (Adrienne Sala)
La régulation du marché non bancaire au miroir de la modernisation du secteur bancaire ? (Adrienne Sala)

– Points de vue d’acutalité –

Yamaguchi Yoshiyuki, « L’internationalisation des PME sauvera l’économie japonaise », Sekai (traduction d’Amélie Corbel)
Extrait d’un dialogue entre Motani Kôsuke et Oguro Kazumasa, « Tout d’abord, que les entreprises augmentent le niveau de salaire des jeunes ! », Voice (traduction d’Amélie Corbel)
Ishiba Shigeru, « La Corée du Nord, la Chine, la Russie : le Japon ridiculisé ! », Chûô Kôron (traduction d’Alexandre Roy)
Tsuji Kôgo, « Le processus de décision de la politique étrangère chinoise : les dissonances entre “tigre et panda” », Sekai (traduction d’Alexandre Roy)

Avant-propos

Forte d’une nouvelle équipe de jeunes spécialistes du Japon contemporain, la rédaction du Japan Analysis dirigée par Guibourg Delamotte et Sophie Buhnik propose ce mois-ci un numéro largement consacré à des sujets économiques et financiers.

Les deux articles d’analyse font un premier bilan de la réforme de la loi de régulation des sociétés financières de crédit, effective depuis juin 2010. Dans un système financier archaïque qui faisait coexister un marché non bancaire peu réglementé aux taux d’intérêts exorbitants et un marché bancaire paralysé par son manque de compétitivité, la montée du surendettement des ménages japonais était devenue très préoccupante depuis les années 1990. Ainsi une modernisation du système bancaire était indispensable et s’est concrétisée dans les trois piliers de la loi de 2010 : le plafonnement stricte du taux d’intérêt, la limitation du montant empruntable et l’obligation de présenter un justificatif de revenu. En plus d’une meilleure protection des consommateurs, la réforme a pour avantage d’assainir le marché non bancaire dont le retard d’adaptation des banques avait facilité le développement.

Les Points de vue d’actualité, traductions d’articles de la presse japonaise récente, traitent d’une part des entreprises japonaises, plus spécifiquement de l’internationalisation des PME et des bas revenus des jeunes salariés. D’autre part, des points plus géopolitiques abordent l’ébranlement de l’alliance nippo-américaine  et enfin, la politique étrangère chinoise vue du Japon.

Editorial par François Godement

Japan_Analysis_21



Citer ce billet
sulmipark (2011, 11 mars). JA 21 – Nouvelle règlementation du marché des crédits japonais – Février 2011. Les carnets d’Asia Centre. Consulté le 24 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mj4f

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search